/ / / Tomahawk « Antler Spirit »

Tomahawk « Antler Spirit »

69,00 Tva Incluse

Native American Indian Antler Spirit Tomahawk

Dimensions:

50cm en totalité / Tête en pierre 7.5cm x  10cm

Artiste Améridien Mary Apachito de la tribu des Navajo (N° census 103 509)

On peut retrouver sur les Tomahawk divers objets: Le Medicine Bag pour les capacités surnaturelles au combat, Les Plumes d’aigle qui doivent être gagnées par des exploits de bravoure, Un petit os de renard pour renforcer la ruse de son propriétaire, Une touffe de crins de son poney préféré.

En stock

  • Check Mark Satisfaction garantie
  • Check Mark Support client
  • Check Mark Paiements sécurisés
PAIEMENT SÉCURISÉ
  • 4x paypal

Description

Native American Indian Antler Spirit Tomahawk

  • Dimensions: 50cm en totalité / Tête en pierre 7.5cm x  10cm
  • Art authentique
  • Artiste Améridien Mary Apachito de la tribu des Navajo (N° census 103 504)
  • On peut retrouver sur les Tomahawk divers objets: Le Medicine Bag pour les capacités surnaturelles au combat, Les Plumes d’aigle qui doivent être gagnées par des exploits de bravoure, Un petit os de renard pour renforcer la ruse de son propriétaire, Une touffe de crins de son poney préféré.
  • Comme avec tous les artefacts faits à la main, la taille et la coloration varieront avec chaque pièce.

Voici un magnifique tomahawk fabriqué à la main par Mary Apachito. Il comporte une tête en pierre sur un manche de bois. Il est agrémenté d’un vrai crâne, d’une dent, d’un sabot, d’un sac de médecine, d’un cristal, d’une pointe de flèche.Il comprend un certificat d’authenticité de l’artiste.

Presque tous les guerriers indiens portaient un Tomahawk. Ces armes ont été fabriquées de diverses manières à partir de divers matériaux. Certains guerriers déracinaient un jeune arbre de bois dur et gravaient le manche servant de poignée. L’extrémité pouvait être affûtées en forme de pointe. En guise d’alternative, le guerrier pouvait attacher une lourde pierre ronde ou une lame de type ciseau. Les Indiens des régions forestières ont qualifié ce type d’instrument de guerre de « Tomahawk ». Un mot dérivé de la langue algonquienne parlée dans une grande partie de l’Est. Ce n’est qu’après que des négociants européens aient fabriqué les armes avec des hachettes en métal que le mot « Tomahawk » a été lié à une hache.